La veille concurrentielle: définition, pratique et bénéfice - blog management



EXTRAIT DU LIVRE: "Mieux gérer votre entreprise grâce à la mise en place d’outils e-management", ISBN: 978-2-87496-204-2, disponible à cette adresse,  écrit par Brice Cornet, CEO de Simple CRM.

La veille concurrentielle est définie ainsi selon Daniel Rouach (voir annexe 23.1)  de la façon suivante:

« Elle permet aussi de pister les démarches actives, déploiements vers d'autres secteurs d'activités, fausses pistes et leurres destinés à égarer les curieux, intrusions diverses, dépôts de brevets, travaux de recherche, et ce de la part de concurrents directs et indirects ».

En d’autres termes, la veille concurrentielle consiste à surveiller toutes les informations publiées, diffusées ou disponibles sur un ou plusieurs concurrents, afin de surveiller leurs stratégies commerciales, être à l’affût des nouvelles tendances, des nouveaux produits, etc.

L’objectif est de vous nourrir des succès et échecs de vos confrères afin de vous aider à optimiser les décisions stratégiques que vous prendrez pour votre entreprise. 

La vieille concurrentielle doit être le travail non seulement de la direction, mais aussi et surtout des acteurs de terrain.

Impliquer tous les acteurs de votre entreprise dans cette dynamique va faire naître de nouvelles opportunités que vous retrouverez dans la boîte à idées (voir point 16.7).

Pour que votre veille soit efficace, il faut l’organiser. La première étape est de définir le champ de veille en tablant sur une cible ni trop étroite, ni trop large. Vous devez donc passer en revue les sources d’informations possible afin d’évaluer leur pertinence.

Quelles sont ces sources ? Dans le cadre du e-management, nous allons nous concentrer tout naturellement sur le web en allant chercher les flux RSS des sites internet de vos concurrents et les flux RSS des sites spécialisés sur les thématiques qui vous intéressent.

Qu’est qu’un flux RSS ? Un flux RSS est un fichier dont le contenu est produit automatiquement en fonction des mises à jour d’un site Web.

L’intérêt est qu’en utilisant un lecteur de flux RSS, vous ne devez pas vous rendre sur tous les sites web que vous surveillez afin de voir si de nouvelles informations ont été postées ; il vous suffit de consulter ces informations depuis votre lecteur flux.

Chaque employé, va se voir attribuer une série de flux à surveiller, en fonction de son expertise et de son rôle dans l’entreprise.

Les employés vont sélectionner les informations qui leur semblent importantes et les transmettre à la direction.

La direction va les trier, les sélectionner et ensuite transmettre les informations qui auront été sélectionnées comme « réellement pertinentes » à tous les employés, de manière à maintenir une dynamique collaborative d’entreprise apprenante.

La veille concurrentielle, un réel outils de benchmarking


Le benchmarking consiste à observer ce que font les concurrents et de s'inspirer de leurs meilleures idées ; c’est donc en cela la même chose que de la veille concurrentielle.

Cependant, Xerox est allé plus loin, lorsqu’en 1979, les têtes pensantes du géant des copieurs américains théorisèrent le concept.

Dans cette théorie, il faut élargir le champ, qui est à leurs yeux trop restreint, de la veille concurrentielle, en s’attachant à monitorer des entreprises qui sont des références dans des domaines spécifiques.

Exemple concret : Motorola a choisi la société Domino's Pizza comme benchmark pour raccourcir ses délais de livraison.

L’originalité de la démarche tient au fait qu’elle ne cherche pas à mesurer la performance globale de l’entreprise, mais celle d’un service ou d’une fonction.

Lors du choix des sources à surveiller pour votre veille concurrentielle, il est donc essentiel d’appliquer également une démarche de benchmarking en choisissant des sources qui ne relèvent pas de la concurrence directe, ni même du même métier que le vôtre, mais des sources représentatives d’un service ou d’un métier de votre entreprise (logistique, stockage, communication, marketing, etc.), ces sources devant être veillées par les employés en charge de ce socle métier.

Pour en savoir plus: lisez le livre "Mieux gérer votre entreprise grâce à la mise en place d’outils e-management", ISBN: 978-2-87496-204-2, disponible à cette adresse, écrit par Brice Cornet, CEO de Simple CRM.



Pour ne manquer aucune information:
Share on Google Plus

About Catherine De Luca

En charge du Simple CRM CLUB, je trouve pour vous les informations qui vous aidront @ progresser.
    Blogger Comment
    Facebook Comment

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Astuce marketing - Astuce marketing Facebook - Astuce marketing web - Astuce marketing internet - Astuce marketing relationnel

Astuce relation client - Astuce management - Astuce DRH - Conseil gestion entreprise - Conseil marketing - Conseil CRM