Comment éviter les mauvais clients ? blog relation client



Billet tiré du podcast "2 minutes pour booster la croissance de votre entreprise"

Je n’en peux plus ! J’attire les clients cassent pieds qui ne payent pas ! Je suis maudit ! 

Heu… Non ; tu n’es pas maudit, simplement, tu prends n’importe quel client au lieu de les sélectionner.
 
Bin un client c’est un client non ? 
 
Alors là pas du tout ! 

Il existe une statistique qui dit qu'en moyenne un portefeuille client peut être composé de 23% de clients chiants qui accaparent en moyenne 41% de tes efforts de travail, tout en représentant 67% de vos volumes de retard de paiement… 

Ah les clients chiants… Je vois de qui tu veux parler… Ils me mangent un temps de dingue que je pourrais utiliser à créer des relations avec de chouettes clients. Comment est-ce que je pourrais les éviter ces pertes financière sur pates ? 
 
Tout simplement en les repérant !
 
C’est possible ça ? 
 
Oui car il existe 5 profils types, facilement identifiable.
 
Il y a d'abord le troll agressif et malheureusement ils sont nombreux puisque la «perversion narcissique» dont souffre très souvent ces profils toucherait 3 à 8% de la population.
 
Carrément !
 
Et oui ! Ensuite tu as le client radin qui te dira que ton produit est formidable et au moment de signer le bon de commande, votre produit deviendra tout à coup une erreur de la nature…
 
Tu aussi le client omniscient qui connaît mieux ton métier mieux que toi.
 
Le client éternellement insatisfait qui critique sans arrêt afin d'en avoir toujours plus, sans payer de supplément. 
 
Et enfin le client mythomane qui t’éblouira pas ses superbes références clients et son désir de construire avec toi un projet fabuleux.
 
Dingue ! C’est simple ton truc : l’agressif, le radin, l’omniscient, l’insatisfait et le mythomane. Je peux vraiment faire rentrer les clients qui me posent problème dans une de ces petites cases. Mais comment est-ce que je peux faire pour les éviter alors ? 
 
Une bonne technique est de lui dire que votre carnet de commande est déjà plein et qu'il ne te permettra pas de lui offrir toute l'attention qu'il mérite et… afin de lui offrir un service de qualité, donne lui les cordonnées de votre pire concurrents... Histoire que ce soit lui qui perde du temps, de l'énergie et de l'argent…
 
J’aime bien l’idée…
 
Après, si tu contactes que tu as un volume important de client difficile, il faut identifier la source.
 
Très souvent elle proviendra de ton positionnement de marque ou de produit, de tes messages marketing et de tes discours commerciaux.
 
Il faudra donc prendre du recul et te remettre en question. 


Share on Google Plus

About Catherine De Luca

En charge du Simple CRM CLUB, je trouve pour vous les informations qui vous aidront @ progresser.
    Blogger Comment
    Facebook Comment

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Astuce marketing - Astuce marketing Facebook - Astuce marketing web - Astuce marketing internet - Astuce marketing relationnel

Astuce relation client - Astuce management - Astuce DRH - Conseil gestion entreprise - Conseil marketing - Conseil CRM - Logiciel marketing